Retour

Emploi Sousse: Gouvernorat de Sousse présentation et chiffres clés

Emploi Sousse:  Gouvernorat de Sousse présentation et chiffres clés

Ce gouvernorat est situé sur la rive de la Méditerranée à l’est de la Tunisie. Il est délimité par les gouvernorats de Nabeul, de Zagouan, de Madhia et de Kairouan. Sa localisation près de la mer lui permet d’avoir un climat plutôt agréable pendant les périodes de l’année, même si en été la température peut frôler 38 °C. La ville est accessible à moins de deux heures de Tunis.

Cette troisième ville du pays est réputée pour son oliveraie qui s’étend sur centaines de mille d’hectares, le port dans le centre-ville, la médina, mais aussi ses stations balnéaires. Tour d’horizon sur l’économie et les chiffres clés de ce gouvernorat.

Les caractéristiques économiques et le tourisme du gouvernorat de Sousse.

Ce gouvernorat s’étend sur une superficie de quelque 2600 km2, soit 1,6 % de la totalité de l’étendue du pays. En 2014, il enregistre un chiffre de population de 374 900 environ. Il est réparti en 15 délégations et 16 municipalités. Depuis le mois de mai 2017, c’est le gouverneur Adel Chlioui qui est à la tête du gouvernorat. Le pôle industriel de la région compte plus de 520 entreprises qui donnent des emplois à plus de 44 000 salariés.

Presque la moitié de ces entreprises sont axées sur l’exportation. Elles exploitent notamment le textile et l’habillement, l’agriculture et la pêche, ainsi que les industries mécaniques et électriques.

C’est l’industrie de manufacture et de service qui accapare le plus de population avec respectivement 31,7 % et 32,6 %. Le taux de la population qui travaille dans l’administration tourne autour de 13,9 %.

Le gouvernorat possède huit zones industrielles dont Sousse-Sidi Abdelhamid I et II, Kalaâ Kebira I et II, Enfida I et II, Kondar et Bouchifa. Il y a également Sidi El Hani. Concernant l’agriculture, c’est surtout la culture d’oliviers qui domine la superficie.

La superficie des terres cultivées est 220 000 ha. Parmi les majeurs produits agricoles du gouvernorat, citons les légumes et les céréales, l’huile d’olive, le lait, la volaille, la viande et la pêche.

Le secteur touristique est aussi le principal atout du gouvernorat de Sousse malgré la difficulté qu’elle a rencontrée depuis l’attaque sur la plage d’El Kantoui en 2015. Cette attaque qui a causé le décès de 38 personnes avait conduit à l’effondrement de bon nombre de marchés. Seuls les marchés russes ont survécu mais les acteurs prétendaient encore souffrir de manque de visibilité pour la période de vacances de l’année.

Le gouvernorat possède 115 hôtels qui disposent 40 000 lits. Ces infrastructures se trouvent à Sousse nord et sud, à Medina et à Jawhara. Les nouvelles zones de Hergla et Bouficha possèdent aussi 20 000 lits. Parmi les sites touristiques qu’on peut visiter dans la région, mentionnons entre autres La Médina, le Ribat, la kobba, la Kasbah, la grande mosquée, les catacombes ou encore le musée archéologique de Sousse.

Les catacombes sont situées à l’ouest de la ville. Elles sont composées d’un labyrinthe de plus de 200 galeries souterraines qui s’étend sur 5 km et contient 15 000 sépultures. Quant à la Kasbah qui a été fondée en l’an 844, elle est localisée dans la partie haute de la Médina. Elle est visitée par son phare d’une hauteur de 30 m et par le musée archéologique de Sousse dans ses murs. La Médina, quant à elle, est entourée de remparts aux tours carrés.

Parmi les festivals proposés dans la ville, on retrouve entre autres le carnaval d’Aoussou pendant le mois de juillet, le festival international de Sousse pendant le mois de juillet et août, le festival de la Médina en octobre ou encore les journées européennes du cinéma en novembre. Sousse possède en outre 9 maisons de culture, 24 bibliothèques pour le public, 4 théâtres en plein air à Akouda, Kalaâ Kébira, Sidi Dhaher et M’saken et 2 musées

Les potentialités du gouvernorat de Sousse.

Entre l’année 2004 à 2013, Sousse enregistre un taux annuel de 2,7 % d’augmentation de population. Comme Sfax qui est la deuxième ville du pays, son taux de chômage est plus faible comparé à l’ensemble de la Tunisie. Les chiffres indiquent 11,5 % contre 15% environ pour le pays. En plus, le taux de la population active de plus de 15 ans est 50%. Le gouvernorat est découpé en 8 conseils ruraux et 104 imadats.

Le taux d’obtention d’électricité de ce gouvernorat situé à 114 km de Tunis est 99,8 % tandis que 96 % de la région sont desservis par l’eau potable. Les réseaux assainis constituent 92 %. Comparé à Sfax, le gouvernorat dispose de plus d’accès aux médecins car ce professionnel de santé prend en charge un habitant sur 577 contre 950 pour Sfax. Par ailleurs, 100 habitants disposent 127,5 de lignes téléphoniques mobiles ou fixes.

Concernant le nombre des établissements scolaires de l’année 2015, on compte 180 institutions d’enseignement de base premier cycle en Sousse, et 38 enseignements de base du deuxième cycle secondaire. Les écoles d’enseignement privé (premier cycle de base et deuxième cycle secondaire) sont au nombre de 37. Quant aux institutions d’enseignement supérieur, on en retrouve 18 dans le gouvernorat. Les écoles de formation offrent des formations sur l’agriculture, le tourisme et l’union nationale de femmes. Le taux de scolarisation des habitants de Sousse âgés entre 4 à 12 ans est de 98 % et pour la tranche d’âge de 13 à 20 ans, le taux est de 84 %.

Pour les infrastructures de la santé, Sousse dispose de 2 établissements de santé publics, 1 hôpital régional et 7 hôpitaux de circonscription à Bouficha, Kébira etc. Il possède également un groupement de santé de base et un centre intermédiaire de santé. Les centres de santé de base de la région sont au nombre de 99 tandis que les cliniques privés sont au nombre de 7.

Le gouvernorat possède en outre plus de 80 salles de sport privés9 salles de sport publics et 18 maisons de jeunes. Ainsi, le centre d’affaires de Sousse accompagne les jeunes dans la création de leurs projets dans le secteur de services, d’industrie ou de petits métiers. Ce qui réduit le taux de chômage et offre de nouveaux postes d’emploi. Parmi les offres d’emplois disponibles pour les sortants universitaires dans la région, citons notamment les fonctions dans les métiers de TIC ou de services comme téléconseillers, développeur web, agent commercial, assistant comptable, négociateur immobilier etc.

Pour en revenir aux chiffres de produits agricoles de Sousse, sa superficie agricole qu’on peut labourer de 158 000 ha environ est répartie culture d’olives (78 000 ha) et une partie de culture biologique.

La ville abrite deux ports de pêche dont Sousse et Hergla. On dénombre environ 320 armada de pêche en Sousse. Ce sont des chalutiers, des barques et des chaloupes utilisées pour la pêche de la sardine. La ville possède deux unités de productions de thon. Hergla abrite également un projet d’aquaculture.

Le gouvernerat a entrepris un jumelage avec Liège en Belgique, Veneto, Toscane et Pouilles en Italie, Alpes Maritime, Saint Petersbourg en Russie et Hadrumette à Yemen.

 

En conclusion.

Le gouvernorat de Sousse se démarque par le taux de sa population active et son taux de chômage moins élevé comparé au reste du pays. Malgré cela, on constate une migration interne et externe vers les autres 23 gouvernorats ou dans les pays voisins dans cette région.