Retour

Emploi Bizerte présentation et chiffres clés

Blog > zoom régions > Emploi Bizerte présentation et chiffres clés

 

 

Ce gouvernorat au nord du pays s’ouvre également sur la Méditerranée sur le long de ses côtes de 250 km. Il est délimité par les gouvernorats d’Ariana, de Manouba, de Beja et la mer Méditerranéenne au nord. Son emplacement stratégique lui confère son statut d’un important centre économique. Zoom sur cette région et ses chiffres clés.

Présentation de Bizerte

Ce gouvernorat a été fondé en 1956. La région se fait surtout connaître par son port commercial, son économie agricole et piscicole, ainsi que ses sites touristiques et les traditions de ses industries. Bizerte occupe une surface de 3750 km2 occupé par 568 000 habitants environ en 2014. La région bénéficie d’un taux de croissance de la population de 0,81 % et d’un taux d’urbanisation de 65 %. La population active est un peu plus du tiers des habitants. Le gouvernorat est découpé en 14 délégations et 16 municipaux avec 7 conseils ruraux. Situé à une soixantaine de km de la capitale, et à 5 km du cap bon, cette région très complexe se fait un nom avec ses ressources agricoles, de pêche et des industries. La ville de Bizerte, le chef-lieu du gouvernorat, se démarque par les particularités de ses sites touristiques et la variété et richesse de son littoral. On y retrouve le lac de Bizerte, celui de Ghar El Mleh et le lac et parc protégé d’Ichkeul ( ce dernier fait partie de patrimoine mondial de l’Unesco). La richesse de paysages et des ressources marins de l’ïle Jalta, le cap blanc ainsi que les fleuves de Majerta constituent aussi ses atouts. Cette dernière couvre une vaste superficie de terrains agricoles. Sans oublier l’ancien port antique et le pont mobile qui relie les deux rives du canal de Bizerte. Le gouvernorat est jumelé entre plusieurs villes et municipalités dont la ville de Bizerte, d’Annaba, de Tanger, de Port Saïd. La municipalité de Menzel Bourguiba est également jumelée avec celle de Seine sur mer et de Stuttgart. Le jumelage se fait également entre la municipalité de Bizerte et la ville grecque Kamata. La chambre de commerce et d’industrie de Bizerte a entrepris également un jumelage avec celle de Var et celle de Port Saïd égyptien.

Le gouvernorat possède 10 zones industrielles réparties dans la zone AFI, la zone Conseil du gouvernorat, la zone municipale. On y retrouve également 3 zones programmées de l’industrie avec la Zone Utique II et la zone Sejnen. Les parcs d’activités de l’économie (zone franche) sont situés sur les sites Bizerte et celui de Menzel Bourguiba. La région abrite 500 entreprises industrielles dont 228 d’entre eux sont totalement ancrées dans l’exportation. Par ailleurs, la région a un pole de compétitivité et des espaces spécialisés pour les industries alimentaires et les industries plurisectorielles. Les secteurs de ces industries tournent autour de la raffinerie de pétrole, la fabrication de cuir, de chaussures et de textile, la fabrication de navire, de plaisance et leur réparation, ainsi que la conception de pièces mécaniques, électroniques et électriques. 9 % des exportations nationales dans ces matières sont assurés par Bizerte.

 Potentialités et ressources de la région

Comme la plupart des gouvernorats du pays, la région a un taux d’électrification de 99%. Les surfaces desservies par l’eau potable constituent 96 % de Bizerte. Mais il affiche un taux d’urbanisation moins élevé (65 %) que celui de Gabes (70 %). La région possède quelque 207 000 terres cultivables dont un huitième constitue des zones irriguées. La région possède de forêts et de parcours. La production de légumes secs (17 % de la production du pays), de céréales (13 % ), des tomates (28 %), de lait (18 %) et de viande rouge (15 %) constituent les principaux produits agricoles de Bizerte. A cela s’ajoutent les œufs, le fourrage, la culture des raisins de table, d’olivier ou d’oléagineux et d’arbres. La région produit également plus de 130 000 t de lait par an, 12 330 t de viandes par an, 5 550 t de poisson/ an, 4 080 t de volailles par an ainsi que de l’huile.

Côté élevage, on y retrouve plus de 257 000 têtes de brebis, de moutons, plus de 85 000 têtes de bœufs, et 44 600 têtes de chèvres. Le secteur agricole et de la pêche fournit plus de 42 000 emplois aux habitants.

 Le développement de l’agriculture et l’élevage est assuré par les importantes ressources hydrauliques dont les barrages de 352 millions m3, la nappe phréatique, les lacs et les barrages de collines. La région possède également de carrières de sable, de forêt et des minerais. Comme les autres gouvernorats près de la côte, la région exporte des poissons, du ciment et clinker. Bizerte est d’ailleurs l’une des zones de pêche les plus influents du pays. En outre, ses exportations concernent également les produits de textile et habillement, des chaussures et des modèles en cuir, les composants électroniques comme les circuits imprimées, les composants électriques comme les câbles de téléphone, les faisceaux de câbles, ainsi que des produits en fer forgés, des faïences et des articles sanitaires.

Bizerte bénéficie d’un climat agréable et humide d’une température de 22,75 °C environ avec une mesure de quantité de pluie de 300 à 800 mm par an.

 Les infrastructures de Bizerte

La région dispose des réseaux routiers, ferroviaires, et téléphoniques qui favorisent l’exportation. Elle possède un réseau routier qui la relie aux autres gouvernorats. Une autoroute d’une longueur de 52 km la relie à l’aéroport international. Une ligne de chemin de fer la relie aussi à la capitale et à l’Algérie. En dehors de cela, un réseau de téléphone de 101,6 lignes est dédié aux 100 habitants. En outre, ce gouvernorat a un port de plaisance et un important port commercial. Ce dernier bénéficie d’une position stratégique sur l’axe de Gibraltar et sa proximité d’Europe. Il joue un rôle conséquent dans le développement de la région et de la conquête des marchés européens et méditerranéen. En guise d’info, son trafic de marchandises est plus de 5 664 200 t pour l’année 2014. Le projet d’extension de ce port est d’ailleurs en route depuis 2016. Il s’étendra sur une superficie de 3,5 ha à Bizerte et 10 ha à Menzel Bourguiba.

Les équipements collectifs.

La région possède plus de 200 écoles primaires et plus de 200 crèches et jardins d’enfants. Une soixantaine de lycées et collèges secondaires ainsi qu’une dizaine d’institutions supérieures forment les élèves et les étudiants. On y retrouve également 4 collèges techniques. Concernant les équipements sanitaires, Bizerte compte 2 hôpitaux régionaux et 4hôpitaux locaux. Les habitants bénéficient également de 17 laboratoires d’analyses et de radiologie, de 90 centres de base ainsi que quelques centres de dialyse. Son point faible c’est le manque du professionnel médical car un médecin prend en charge 1 320 habitants.

Concernant les centres de divertissement culturels, le gouvernorat abrite 2 musées archéologiques, 25 bibliothèques, 11 sites archéologiques, et 9 maisons de culture. Quant à l’amphithéâtre en plein air, il peut recevoir plus de 10 000 spectateurs.

Enfin, le secteur touristique n’est pas en reste car la région dispose de 18 hôtels dont 8 sont classés. Les amateurs de chasse et plongée-sous marine peuvent également y prendre de cours dans les 3 clubs dédiés à cet effet.

Toutes nos offres d'emploi à Bizerte

Ces articles peuvent vous intéresser ...