Retour

Les métiers les plus dangereux



Actualités et conseils RH

Blog > Infos économiques > Les métiers les plus dangereux

Les motivations des salariés et des personnes qui partent au boulot sont souvent les facteurs financiers mais aussi la possibilité de développer leur bien-être, de nouer des relations sociales et d’exister socialement. Pour satisfaire leurs besoins, certains peuvent être ainsi amenés à exercer des emplois insolites ou qui mettent leurs nerfs à rudes épreuves, d’autres des métiers présentant de risque de dangerosité pour la santé. Dans cet article, nous allons nous intéresser sur les métiers les plus dangereux pour la santé, les métiers dangereux bien payés et les métiers peu connus bien rémunérés.

Le travail permet d’avoir un statut et d’avoir la reconnaissance des autres tout en disposant de l’argent pour acheter ce dont on envie. De plus, quand on exerce un travail qu’on aime, on a l’impression de prendre des vacances plutôt de travailler. Ceci dit, il existe tout de même des métiers dangereux pour la santé dont il faut se méfier. Ce sont des métiers présentant un risque de contamination de virus infectieux, d’apparition de cancer ou pouvant causer des brûlures, des coupures, voire du décès. Certains métiers raccourcissent aussi la durée de l’espérance de vie. Les conditions de travail dangereuses, l’exposition aux contaminants, radiations et infections, et le temps assis pour les travailleurs au bureau font partie des risques sanitaires à prendre en compte dans le calcul de dangerosité d’un métier. Parmi les emplois classés « périlleux », on retrouve ainsi l’éboueur ou la personne qui collecte les matières recyclables, le technicien médical en clinique, l’opérateur de forage et de pétrole à gaz. Ces trois métiers présentent le même risque élevé de contamination au virus et bactéries que ce soit l’agent collecteur des ordures ou le diagnostiquer des tests en laboratoire médical. L’agent qui fait fonctionner la pompe faisant passer la boue à travers le forage, quant à lui, est exposé à des risques plus élevés de contamination, de conditions de travail périlleuses et de risques de coupures ou de blessures.

L’opérateur de chaudières, le gestionnaire du réseau des eaux usées travaillent aussi dans des conditions de travail fortement insalubres et sont exposés à des contaminants et à des brûlures ou morsures mineures. Parmi les métiers assez dangereux pour la santé, on peut citer le dentiste, l’anesthésiste, le vétérinaire, le podologue, le pilote de ligne, l’agent de matériel nucléaire et l’inspecteur de l’immigration et des douanes. Les métiers relatifs au traitement de maladies et d’infections comme le dentiste, l’anesthésiste et le vétérinaire sont exposés aux contaminants mais le dentiste présente aussi un risque de réduction de l’espérance de vie à cause du temps resté assis. Il en est de même pour le pilote de ligne qui reste tout le temps assis pendant ses heures de travail. Le technicien de matériel nucléaire et l’inspecteur de l’immigration sont exposés aux radiations tout comme l’anesthésiste.

Parmi les métiers nuisibles à la santé, on retrouve également l’embaumeur, le réparateur d’ascenseur, l’infirmier en soins intensifs, l’assistant d’un chirurgien… L’embaumeur est de loin le métier le plus à risque au niveau de contamination tandis que l’infirmier et l’assistant d’un chirurgien sont exposés aux infections des malades. L’installateur ou le réparateur d’ascenseur, quant à lui est plus exposé aux conditions de travail dangereuses tout comme le pompier, le gendarme, le militaire etc.

Certains de ces métiers qui présentent un niveau de danger important sont cependant bien payés. Si on a marre du salaire des misères dans le bureau exigu et du patron revêche, et qu’on est prêt à risquer sa vie pour gagner de l’argent, ces métiers peuvent être des bons choix. Ce sont pour la plupart des jobs qui ne sont pas de tout repos. Et cerise sur le gâteau, certains ne nécessitent même pas de diplôme ni d’années d’études. Parmi ces jobs dangereux mais bien payés, on retrouve le plongeur anti-bombes, le plongeur dans les plates-formes pétrolières, le mercenaire dans les pays en guerre, le nettoyeur des égouts, le ramasseur des poubelles en Amérique, l’ouvrier sur une plate-forme pétrolière, le pêcheur de crabes en Alaska. Le plongeur anti-bombes neutralise les bombes enfouies dans la mer dans les zones de conflit. Ce métier risqué pourrait apporter jusqu’à 7 500 euros par mois. Le plongeur en offshore dans les plates-formes pétrolières inspecte les pipelines et assure la mise en place des tuyaux. Ce métier à risque est rémunéré à 6 000 euros par mois. Le mercenaire qui assure la sécurité des hommes politiques ou hommes d’affaires dans les pays en guerre peut toucher jusqu’à 8 000 euros par mois. Le plongeur scaphandrier, même si ce métier n’est pas très recherché est également bien rémunéré. Sa rémunération peut atteindre 10 000 euros contre 5 000 euros par mois pour le pécheur de crabes en Alaska.

Les nettoyeurs et inspecteurs des égouts qui doivent subir les odeurs nauséabondes, les rats pour trouver les canalisations bouchées peuvent toucher entre 2 500 euros à 4 500 euros. L’éboueur perçoit aussi le même salaire de 4 500 euros voire plus aux Etats-Unis, la même rémunération que l’agent épandeur de produits chimiques au-dessus des champs. Ce métier dangereux en raison des vols acrobatiques à basse altitude pour répandre les produits chimiques dans les champs est non seulement risqué pour la vie mais également pour la santé. Parmi les métiers pouvant nuire à sa santé mais bien payés, on peut lister également le nettoyeur des scènes de crime dont le salaire peut atteindre 3 500 euros par mois, le conducteur de camion qui gagne 3 000 euros par mois et le grutier qui peut empocher 2 500 euros mensuels.

Outre les métiers à risques et les jobs bien rémunérés, il existe également des métiers inusités mais qui rapportent suffisamment. Parmi ces emplois, on peut citer le sexeur des poussins, une compétence bénéficiant d’un salaire élevé à hauteur de 4 500 euros voire plus dans les pays asiatiques. La mission de ce professionnel dans l’agro-industrie consiste à distinguer le sexe d’un poussin afin d’envoyer les femelles à la ponte. Dans cette liste des métiers originaux bien payés se trouvent également le gumologist, le nettoyeur d’écran de cinéma, le testeur de nourriture pour animaux, l’écrivain de message pour les « fortune cookies » chinois, le ramasseur de balles de golf. Le gumologist ou mâcheur de chewing-gum a pour mission de tester, d’évaluer la qualité de parfum, le texture, de saveur du cheming-gum. Mais ce métier à risque qui peut offrir un salaire attractif à 5 000 à 8 000 euros par mois n’est pas à la portée de tout le monde. Il faut au moins avoir une formation en chimie et bien connaître ce domaine. A la différence d’un agent enleveur de poussières sur les écrans de cinéma. Ce professionnel peut toucher un coquette somme de 4 000 euros par mois. Et ce métier n’exige pas de diplômes. L’écrivain des petits messages à l’intérieur des biscuits chinois peut, quant à lui, encaisser jusqu’à 3 300 dollars américains, voire plus, en fonction de sa facilité à surprendre les clients. Quant au ramasseur de balles de golf et le testeur de nourritures pour animaux et, ils peuvent gagner respectivement 8 000 euros par mois contre 3 000 euros pour le professionnel qui teste la pâtée ou la croquette des chiens et chats.

Ces articles peuvent vous intéresser ...