Ligne Directe

Actualités et conseils RH

La e éducation Définition de l’e-éducation Avantages et inconvénients de l’auto apprentissage L’évolution de l’e-éducation La e éducation La praticité, la flexibilité et le coût de la formation font partie des atouts de l’e-éducation. Avec l’essor de l’internet, de multimédia et des nouvelles technologies, les apprenants peuvent aussi accéder à une large gamme d’applications, d’outils ainsi qu’une mine d’informations en ligne pour leur cours d’e-learning. Focus sur la définition de ce mot e-éducation, les avantages et les inconvénients de l’auto-éducation ainsi que son évolution. Définition de l’e-éducation L’éducation désigne l’art d’éduquer une personne en développant ses capacités intellectuelles, morales, techniques ainsi que ses aptitudes physiques. Le mot se réfère aussi à l’apprentissage d’une personne d’un art ou d’une discipline particulière comme les bonnes manières de la société, les exercices physiques et sportifs... Il s’agit ainsi d’un facteur important pour le développement d’un individu. C’est pourquoi, il existe un droit à l’éducation. Les institutions scolaires transmettent souvent les savoirs tout en favorisant l’insertion sociale. Mais l’environnement historique et culturel, les théories et conceptions des éducateurs et parents peuvent aussi laisser leur empreinte sur l’éducation d’un enfant. S’il est précédé du préfixe e, ce mot se réfère aux solutions et moyens permettant de faire un apprentissage en ligne. Cette technique se démarque par la présence plus ou moins importante d’un tuteur et l’usage de technologies de TIC et l’internet à haut débit. Le formateur pourrait recourir à différents outils de communication comme le chat, les discussions sur Skype ou l’audioconférence, le vidéoprojecteur, le tableau numérique, mais aussi le forum, les sites web, les blogs, les vlogs etc. L’apprentissage peut être réalisé dans son bureau ou chez soi à domicile sans avoir besoin de déplacements. Les tuteurs dans les plateformes e-éducation doivent utiliser les outils appropriés dans une situation donnée afin de bien transmettre leur savoir-faire. Ces plateformes intègrent d’ailleurs des fonctionnalités permettant de gérer et de tutorer un cours sur internet. Ces fonctionnalités comme le tableau de bord permettent au tuteur de voir le nombre de pages visitées, la durée de visites, le temps passé dans la réalisation d’un exercice, les réponses fournies… Certains cours permettent aussi au participant de personnaliser son parcours de formation en choisissant les modalités d’accompagnement qui lui convient. Bien que ce secteur d’e-éducation soit encore en éclosion, les nouvelles technologies favorisent son développement. On retrouve ainsi des outils permettant de construire une communauté d’apprentissage afin de rendre plus efficace la formation à travers les échanges des apprenants et les outils de collaboration à distance. Avantages et inconvénients de l’auto apprentissage Cette technique d’apprentissage et de formation à distance fait son petit chemin au sein des entreprises car elle permet aux salariés d’acquérir de nouvelles compétences sans se déplacer. Cependant, cette méthode novatrice a ses atouts et ses limites que tout chef d’entreprise et particuliers qui souhaitent se former sur internet doivent savoir. Voici les quelques avantages attribués à cet outil puissant qu’il faut bien savoir exploiter : - Il est possible d’apprendre rapidement un contenu e-learning avec un ordinateur ou une tablette connectée à internet. Si on prend comme exemple les plateformes d’apprentissage de langues, elles proposent une prise en main rapide et différentes formes d’apprentissage (mp3, mp4, audioconférence…) -l’apprenant peut continuer son cours selon sa disponibilité, à n’importe quel endroit où il dispose d’un accès à la plateforme et en toute heure. Les contraintes au niveau de barrière géographique ou d’emploi du temps sont donc réduites. Les salariés peuvent suivre le cours selon leur rythme, tout comme les particuliers chez eux - Pour le formateur, il peut diffuser des formations à tous les apprenants du monde entier qui se connecte sur son site - Comparé aux formations en présentiel, le coût de cette formation en ligne est aussi plus abordable pour les entreprises comme pour les particuliers. Cela est dû à la faiblesse du coût de production des formations et de la rémunération du formateur. Les chefs d’entreprise n’ont pas aussi besoin de louer de salle ou de faire des dépenses pour le déplacement du formateur afin de suivre les cours. Ce qui constitue un avantage logistique non négligeable - Les modules qui facilitent les interactions, les messageries, les chats ou le travail en collaboration sont également disponibles sur les plateformes. Les apprenants peuvent aussi généralement enregistrer les recours et les réécouter s’il y a une partie non comprise. De nombreuses plateformes proposent également un outil tracking permettant de faire un suivi et analyse des résultats des apprenants. Mais cette méthode d’apprentissage a aussi ses limites : - Il faut investir en matériel informatique et connexion internet - Certaines personnes peuvent se montrer réticentes face aux outils informatiques et à l’évolution numérique - Ce type d’apprentissage nécessite une bonne gestion de sa motivation et de son auto discipline. Or, les dirigeants d’entreprise ne peuvent pas contrôler l’implication des salariés dans leur auto-formation. Ces derniers peuvent plagier ou tricher. Cette méthode ne convient pas aussi à des personnes qui se laissent distraire facilement et qui ont des problèmes de concentration. - Le contact avec le formateur n’est possible que dans le cadre d’une formation blended learning - La formation en ligne ne favorise pas aussi la formation face à face. Cela pourrait constituer un désavantage pour les travailleurs qui travaillent déjà en petites équipes ou pour les télétravailleurs - Le contenu en e-learning est souvent déjà figé. Ce sont des contenus génériques, programmés d’avance qui pourraient ne pas s’adapter aux besoins spécifiques de l’apprenant. De plus, pour les formations qui nécessitent de pratique comme les métiers de la bouche ou de la mécanique, cet apprentissage n’est pas à préconiser car très souvent, un intervenant n’est pas présent pour répondre aux questions. - L’apprentissage devant l’ordinateur pourrait aussi causer de fatigue visuelle et de douleurs dans la nuque - Enfin l’isolation est un autre inconvénient de cette technique d’apprentissage. L’évolution de l’e-éducation Malgré les quelques avantages de cette méthode d’apprentissage, force est d’avouer qu’elle s’essouffle. En effet, elle se base sur le principe d’apprentissage en écoutant un monologue en ligne. Et après avoir écouté le fichier audio ou regardé le fichier vidéo, l’apprenant passera un test à la fin du module. Mais cette méthode de formation ne convient pas à certaines entreprises qui souhaitent accélérer la formation de leurs salariés. Parce que ces derniers restent assis derrière leur bureau, sans faire d’interactions avec les autres apprenants sauf dans le cadre de l’apprentissage hybride. Leur apprentissage stagne ou ils sont moins motivés. Or, si les dirigeants d’entreprise optent pour les formations en entreprise, l’équipe peut améliorer les échanges. Ce scénario de formation impersonnel ne permet pas aussi généralement d’améliorer les compétences des salariés et particuliers. Après avoir suivi quelques modules, la formation ne les inspire plus et ils cherchent d’autres moyens d’apprentissage. Cela est dû à l’évolution de la société qui met en avant les interactions et les réseaux sociaux. La nouvelle forme d’apprentissage : le digital learning est devenu ainsi le concurrent direct de l’e-learning. Les formations dispensées dans cette technique sont plus axées sur les dimensions sociales et les collaborations. Cet apprentissage se distingue aussi par sa flexibilité mais avec le contenu à la carte tout en permettant une plus grande réactivité des formations des collaborateurs. Mais son inconvénient, c’est qu’il nécessite un investissement dans un certain nombre d’outils technologiques qui pourrait coûter cher à l’entreprise si les apprenants se comptent sur les doigts d’une main
  L’influence des médias sur la société L’influence des médias sur les jeunes Quand l’influence des médias devient négative   Les médias connaissent un véritable essor avec les nouveaux moyens de communication. Ces supports de transfert d’information peuvent être à la base de la démocratie, mais ils peuvent aussi façonner négativement les modes de pensée d’une société d’une façon subtile. En effet, ils sont susceptibles de nuire à la réputation d’une personne, de détruire une structure et même de déboulonner un homme au pouvoir.Ils sont aussi pointés du doigt pour leur parti pris mensonger, leur manque d’indépendance et leur part dans l’effondrement culturel. Le point sur la bonne et la mauvaise influence des médias sur la société et sur les jeunes. L’influence des médias sur la société Le terme médias englobe un vaste support d’information incluant la télévision, le radio, les films, l’internet, les journaux ou la presse écrite, le cinéma… La presse a vu le jour dans le 17 ème siècle mais elle s’est fortement développée au 19 ème siècle avec la découverte de radio, de télégraphie, de téléphone. Aujourd’hui, on attribue la qualification de quatrième pouvoir à ces médias après le pouvoir exécutif, parlementaire et judiciaire. Ces moyens de communication peuvent en effet prendre les rênes du monde car ils influencent sur la culture, et les esprits des gens. Ils peuvent faire pression sur les gens d’autant plus que la transmission des informations est instantanée avec l’essor de l’internet. C’est la raison pour laquelle Jim Morisson a indiqué que celui qui contrôle les médias, contrôle les esprits.Cela est irréfutable car les critiques virulentes de ces canaux d’information servent toujours à soutenir ou à contrer le pouvoir en place surtout si l’Etat en place instaure un régime totalitaire. D’ailleurs, dans beaucoup de pays, l’indépendance de ces moyens de transmission d’information est souvent mise en cause à cause des investissements des grands opérateurs industriels ou financiers. La puissance de l’argent influe sur l’objectivité des informations fournies sur internet, à la télé ou dans la presse. La qualité des informations est ainsi fortement compromise car ils servent uniquement à répondre aux attentes des empires industriels. Ainsi, la qualité et la fiabilité des informations sur internet dépendent notamment des grands groupes derrière eux qui manipulent ces informations. C’est justement dans cette situation qu’on parle de l’indépendance des médias avec la loi anti-boloré en 2016 en France. Cette loi stipule que tout journaliste peut refuser la pression, la signature d’un article, d’une émission dont le contenu aurait subi de modification à son insu et qui va à l’encontre de sa conviction professionnelle. Ce qu’il faut noter, c’est que le système médiatique des médias traditionnels contribue à la privation d’expression tout en accélérant la virtualisation de la démocratie.La société individualiste dans laquelle on vit favorise aussi l’influence des médias, rendant la masse vulnérable si elle ne dispose pas d’un sens critique et si elle ne s’informe pas par le biais d’une large sélection de canaux d’information. L’influence des médias sur les jeunes L’étendue de l’influence des supports d’information n’affecte pas uniquement la masse avec les idéologies politiques. Leur profonde influence sur le développement psychique et social des enfants est aussi démontrée par les psychologues. D’où l’utilité de vérifier les médias qui vont façonner le développement des jeunes et qui vont le guider en quelque sorte dans leur vie future. Les parents doivent ainsi identifier l’utilisation saine de leurs enfants des films, musique, jeux vidéo, internet… afin que ces moyens n’auront pas des effets néfastes sur leur développement. A titre d’exemple, les médias électroniques comme la télévision possèdent un immense potentiel pour affecter le développement du cerveau humain avec le sexe, la violence, l’adultère qui règne dans les films. Ces thèmes procurent satisfaction aux spectateurs et ils se vendent plus facilement. Les gens regardent ces films pour se relaxer et pour avoir une échappatoire agréable des problèmes de la vie, en oubliant que ces divertissements sont contradictoires aux valeurs chrétiennes qui puisent leur origine dans les sociétés occidentales. Par ailleurs, en regardant les écrans de télévision qui ne montrent que des scènes violentes, les enfants et les adolescents finissent aussi par montrer de l’agressivité dans leur vie future. Cette affirmation est soutenue par des cas des enfants et jeunes qui ont visionné des vidéos avec des scènes très violentes et qui finissent par tuer un camarade d’école ou par se suicider. L’exposition permanente à ces scènes d’horreur et de meurtre endurcit aussi le cœur des jeunes téléspectateurs au point qu’ils considèrent que la vie n’a pas de prix et qu’elle peut être prolongée. En fait, les émissions de la télévision ne sont pas toutes néfastes, mais les résultats démontrent la hausse de comportements agressifs chez les jeunes qui s’habituent à regarder des films d’horreur, de viols etc. L’exposition prolongée à la télévision réduit aussi leur rendement scolaire tout en favorisant les comportements sexuels et la déconnexion totale avec la réalité.Les jeunes les plus vulnérables à l’influence des émissions télévisuelles sont les enfants ayant des problèmes affectifs, des problèmes d’apprentissage, ceux issus d’une famille d’immigrants ou subissant la violence de leurs parents et ceux vivant dans une situation financière précaire. Par ailleurs, la surexposition à la télévision augmente aussi les risques de devenir obèses à force de grignoter des aliments énergétiques et riches en matières grasses. Les risques d’hyper cholésteromie et l’anorexie pourraient arriver aussi aux jeunes filles. Certaines personnes mettent également sur le compte de la télévision et des vidéoclips l’éveil à la consommation du tabac, d’alcool et de drogue des jeunes.Il en est de même pour l’effet de certains jeux vidéo qui entraînent le comportement antisociaux et violents des jeunes. Enfin, l’internet peut également cacher des dangers surtout si les parents ne maîtrisent pas assez alors que leurs enfants y passent tout leur temps. L’internet est en effet une grande source d’information, mais il possède aussi des matériels pornographiques qui sont néfastes aux jeunes. On y retrouve également les pédophiles qui essaient d’appâter les enfants et les mineurs dans cette pratique. Bref, les parents doivent être armés pour s’assurer que leurs enfants utilisent à bon escient les médias qui sont à leur disposition. Quand l’influence des médias devient négative Quoi qu’il en soit, les médias facilitent notre quotidien. On ne peut pas s’en passer, que ce soit une série TV, un film, l’internet, les journaux etc, ces canaux d’information peuvent fournir des sources d’informations intéressantes sur le bien-être physique, mental ou intellectuel mais le revers de la médaille, ils peuvent aussi avoir de nombreux méfaits. Premièrement, les médias sont source de divorce et de mésentente dans de nombreuses familles à cause de leur mauvaise influence. Ils sont aussi les premières causes de la violence chez les enfants. Les tendances de mode les plus insensés commencent également par les médias. On parle également de leur manipulation négative des jeunes avec les troubles de comportement alimentaires chez les jeunes filles. Le culte minceur influe négativement les adolescents qui cherchent encore à construire leur identité et qui sont facilement exposées à des influences. Ils vont recourir à la chirurgie esthétique, changer de façon de s’habiller pour ressembler aux icônes. Enfin, les studios de cinéma d’Hollywood visent uniquement à engranger de l’argent avec les scènes de sexe, de violence, de viols. Or, l’influence de l’adultère et de la promiscuité sexuelle et beaucoup d’autres idées tordues qu’on veut passer comme normales peut briser toute une génération.
Plus de 20 entreprises présentes   L’ONG italienne CIES , l’ UTSS et tous leurs partenaires locaux et internationaux , en collaboration avec la Chambre TunisoItalienne de Commerce et d’Industrie (CTICI) et l’ ANETI , organisent lesalon ”Job’in. Pass pour l’emploi” ,et ce, mercredi 23 octobre 2019 à l’hôtel Golden Tulip El Mechtel, à partir de 9hdu matin. Ce salon de l’emploi s’inscrit dans le cadre du projet PINSEC ”Jeunes, femmeset migrants : parcours d’inclusion sociale et économique en Tunisie” qui est cofinancé par l’ AICS . Plus de 200 entretiens d’embauche Le Salon est une opportunité qui met en contact direct plus d’une vingtaine d’entreprises , en quête de compétences dans différents secteurs d’activités (services, industrie, textile, etc.), avec les demandeurs d’emplois. Ce Job Dating permettra à plus d’une cinquantaine de candidats de signer leurs contrats d’embauche . Les chercheurs d’emploi déposent leurs candidatures selon le formulaire en ligne via l’URL suivante https://urlz.fr/azyx et ce, du 18 septembre jusqu’au 6 octobre 2019.   Un espace conseil CVs Se préparer à l’entretien d’embauche Tout candidat présélectionné, recevra une notification pour participer à une formation de préparation à l’entretien d'embauche selon un calendrier défini dans la période du 14 au 18 octobre 2019 au HUB Dar El Ourabià la Manouba, avec des experts confirmés de l’ANETI. Cette formation aidera les candidats à mieux présenter leurs parcours professionnels grâce à différentes simulations d'entretiens. Elle leur permettra d'être plus à l'aise dans les échanges avec les recruteurs et de renforcer ainsi la confiance en soi. L’entretien d’embauche Un espace d’information et d’orientation Chaque candidat présélectionné par une ou plusieurs entreprises, sera convoqué à un entretien d’embauche qui se déroulera le jour du salon ”Job’in”, le 23 octobre 2019, à l’hôtel El Mechtel, à Tunis. C’est un moment très important qui permettra au candidat de mettre en avant son expérience, ses compétences et sa personnalité à travers la description de son parcours professionnel et grâce à la formation de préparation qu’il a eu dans le cadre du salon ”Job’in” . Formation en soft skills Les candidats retenus suite à l’entretien d’embauche suivront un parcours de formation en Soft-Skills qui a pour objectifs de : Doter les jeunes recrus des aptitudes de base en matière de Communication Améliorer leur communication interpersonnelle en toutes circonstances Améliorer leurs compétences dans la gestion des conflits et dans la gestion du stress. Des formations pré et post salon Plus qu’un simple salon d'emploi Les organisateurs ont pensé également consacrer un temps d’échange et de débat autour de toute initiative lancée pour soutenir et développer l’emploi. Ainsi, un Panel  autour de la thématique « Les bonnes pratiques innovantes dans le rapprochement entre offres et demandes d’emplois » sera organisé en marge des rencontres B2B entre entreprises et candidats. A l’issue de ce panel, les jeunes assisteront à des ateliers dans le but de les inciter à adopter une attitude dynamique et proactive dans leur recherche et à développer leurs atouts pour un meilleur accès au marché de l’emploi.Le lien d’inscription pour les différents ateliers sera communiqué, dans les jours à venir, sur la page Facebook du projet PINSEC : PINSEC.cies.tn. En outre, un pôle institutionnel sera placé à l’accueil du salon afin d’informer et orienter les jeunes vers les services et opportunités facilitant l’accès à l’emploi. Parmi les entreprises qui recrutent on cite : la CTICI, Kiwi Five ItalySrl, SALOTTITALIA, Association ANOLF Tunisie, MABETH SARL, LITHOS SpA, STE SARWELL SUARL, S’Print Events, EL COM Tunisia SARL (CGM), ATC Trading LTD, Newton Technolgy, Amal Groupe, Comptoir Hammami, Tanitjobs.com etc. Pour plus d’informations, veuillez contacter notre pôle Emploi et Entrepreneuriat, Madame Wassila SAIDI par e-mail : w.saidi@cies.it ou Monsieur Maher Hadj Meftah : m.meftah@cies.it    
  Présentation du cabinet Manwork Les points forts du cabinet : service de recrutement Manwork cabinet d’intérim Manwork le partenaire des employeurs   Présentation du cabinet Manwork Manwork devient une référence dans le recrutement et spécialement le recrutement intérimaire. Dotée d’une expérience de taille depuis des années sur le marché de l’emploi tunisien et international, le cabinet Manwork propose des prestations de mise à disposition de personnel en Tunisie que ce soit pour les grandes entreprises, les PME ou les multinationales. Manwork veille sur la maîtrise intégrale du processus de mise à disposition des candidats, de la demande à l’intégration du salarié tout en assurant la qualification des candidats proposés. Pour chaque demande, le cabinet prend le temps nécessaire pour étudier les besoins et chercher le bon profil qui intégrera parfaitement le post demandé. Cabinet de recrutement qui s’est spécialisé dans l’intérim, Manwork aide toutes les personnes souhaitant devenir intérimaires à chercher de nouveaux challenges parmi les différents secteurs d’activité que nous vous proposons. Le cabinet met à la disposition de ses clients un site web adapté à la recherche d’emploi et facile à utiliser pour mieux les orienter et les guider dans leur recherche. Manwork travaille également avec une équipe de chasseurs de tête qualifiée qui sait chercher et trouver les bons profils pour chaque mission. Le site propose  différents services pour les candidats comme les employeurs. Il suffit de poser sa demande à l’équipe de Manwork pour qu’un expert se charge de votre dossier et met tout en œuvre pour trouver le candidat aux performances recherchées. De la présélection aux tests, en passant par la recherche d'informations sur les candidats, les recruteurs de Manwork ne se privent d'aucun moyen pour sélectionner, le bon candidat. Les points forts du cabinet : service de recrutement L’expertise de l’agence de recrutement Manwork a payé sa réputation de taille. Bénéficiant d'une véritable expertise en matière de recrutement de personnels dans ses domaines de compétence, reste toujours en quête de performance.  Manwork aspire depuis toujours à promouvoir l’intégrité et la transparence afin de garantir l’épanouissement professionnel et personnel de chacun. Les points forts de l’agence se développent pour répondre aux besoins des clients les plus exigeants. Les valeurs : Intégrité : Le cabinet agit ouvertement et honnêtement dans tout ce qu’ils font. En se conformant à toutes les lois, règlements et politiques de l'entreprise. Les équipes Manwork collaborent et partagent leurs bonnes pratiques quels que soient leur métier ou secteur d’activité : Là réside l’esprit du cabinet. Innovation: Débrouillards, le personnel Manwork trouve toujours des solutions pour répondre aux besoins des clients. Sa capacité à cerner les demandes de ses clients et de les satisfaire a fait gagner la confiance d’un grand nombre de partenaires. Le savoir être s’incarne dans les notions d’équipe, de confiance et de talent. Compassion : Le seul objectif est de satisfaire les interlocuteurs du cabinet au quotidien, avec professionnalisme, écoute, réactivité, attention, gentillesse et respect. Besoins clients : L’équipe Manwork apprécie les relations à long terme ! Et s’engage à développer des relations de partenariats solides, permanents ou intérimaires. Disponibilité : Disponible pour accueillir ses clients en agence de lundi au vendredi de 8h à 13h et de 14h à 17h tout en assurant une permanence téléphonique de 8h à 19h. Proximité : L’équipe Manwwork met à la disposition de ses clients un interlocuteur unique pour tous ses besoins et échanges (Commercial, recrutement, gestion, facturation, recouvrement, …) Compétitivité : Les offres sont attractives et transparentes en adéquation avec la prestation souhaitée (recherche et présélection de personnel en CTT, CDD, CDI ou gestion administrative du personnel recruté par vos soins)   Manwork : En Tunisie et à l’internationale !   Le cabinet couvre le marché de recrutement tunisien mais aussi international. Destiné principalement aux recruteurs à la recherche de profils spécifiques, le service répond aux besoins les plus spécifiques. Les chasseurs de tête du cabinet Manwork se plient en quatre pour proposer des profils adéquats aux postes proposés. Pour les candidatures importantes il vaut mieux faire appel à des experts pour ne pas vous faire perdre votre temps précieux.  Manwork : Différents services de recrutement   Couvrant différents services de recrutement, Manwork adopte à chaque fois ses prestations selon les besoins de chaque entreprise qu’elle soit une multinationale, une grande entreprise ou une PME. Le cabinet touche à différents secteurs d’activité pour répondre aux besoins des employeurs comme des employés : Secteur médical et Para-médical Secteur industriel Secteur Grande distribution Secteur hôtellerie Secteur administratif Secteur service à la personne Secteur centre d’appel, … Manwork peut vous aider à trouver l’emploi ou le profil que vous recherchez tout dépond de vos attentes et vos besoins. Le cabinet saura vous orienter vers les meilleurs choix qui s’offrent à vous. Manwork cabinet d’intérim   Spécialisé dans la proposition des contrats intérimaires, l’agence Manwork active dans les principaux domaines des RH : Sélection, Outplacement, Job-coaching .. propose des contrat d’intérim pour ceux qui sont intéressés. Le cabinet  met  à votre disposition tous les jours des annonces d'emploi intérim et vise principalement à faciliter l’accès des chercheurs d’emploi aux offres du  marché  et à rapprocher les entreprises des compétences présentes  sur le marché.   L’objectif de Manwork est de continuer à chercher et proposer des nouveaux services RH adaptés aux besoins des entreprises et des travailleurs à chaque étape de leur vie professionnelle (flexibilité, temps libre, accompagnements, mise à l’emploi des jeunes et des plus âgés) et plus globalement de la société. L’expertise de l’agence consiste à mettre en relation les entreprises-clients et les candidats-talents, en leur offrant des solutions personnalisées. Aussi toutes les personnes souhaitant devenir intérimaires et recherchant de nouveaux challenges peuvent s'adresser au  cabinet  et choisir parmi les nombreux secteurs qu’ils vous proposent. Manwork pour conclure ! Toujours à l’écoute des besoins et exigences de ses clients et soucieux de leur offrir les meilleurs profils présents sur le marché du travail, l’agence Manwork met en avant son savoir-faire de manières ciblées afin de trouver les candidats qui rempliront parfaitement leurs missions. L’agence intervient sur toute la Tunisie pour dénicher la perle rare  La connaissance approfondie des secteurs, des fonctions et des organisations permet au cabinet d’identifier des postulants qui ne sont pas forcément à l’écoute du marché. L’agence garde la maîtrise intégrale du processus de mise à disposition, de la commande à l'intégration du salarié, et assure personnellement la qualification des candidats proposés. Ainsi, Manwork s’attache à évaluer chaque candidat non seulement sur ses compétences métiers et ses aptitudes, mais également sur sa personnalité et ses motivations, gages de la bonne adéquation avec la culture de l'entreprise, et d'une intégration réussie. Vous pouvez visiter le site web du cabinet pour avoir une plus large idée sur les postes prosopopées et les services offerts aux employeurs qui cherchent à agrandir leurs équipes. Manwork propose des devis pour chacune de vos demandes n’hésitez pas à préciser vos attentes. Un des membres de l’équipe Manwork prendra le temps de vous répondre et de vous propose un devis adapté à votre besoin.